Hexis racing

HomeHexis racing

Présentation

Créée en 2002 et basée sur le circuit nîmois de Lédenon, l’équipe Hexis Racing a commencé son parcours dans l’univers de la monoplace en Formule Renault. En 2005, alors qu’elle fait partie des trois meilleures équipes françaises dans cette discipline, elle s’oriente vers le Grand Tourisme. Une Porsche est alignée en Coupe de France FFSA GT. Le niveau international est atteint en 2007, avec l’acquisition d’une paire d’Aston Martin DBRS9. Le titre de Champion d’Europe FIA GT3 décroché en 2009 représente l’aboutissement de ce programme, et encourage l’équipe à se lancer début 2010 en championnat du Monde FIA GT1.

Dès sa première tentative au sommet de la pyramide du Grand Tourisme, le team HEXIS AMR devient Vice-Champion du Monde FIA GT1 ! En 2011, au terme d’une saison riche en émotions fortes, c’est le titre de Champion du Monde FIA GT1 des Teams qui récompense le travail, le talent et la détermination de la jeune équipe française managée par Philippe Dumas.

L’année 2012 est marquée par le passage de l’Aston Martin à la McLaren GT. Ce changement de culture ne fait que confirmer la réputation de « machine à gagner » de Hexis Racing. Elle termine Vice-championne du Monde FIA GT1 Teams avec le record de victoires et de pole positions, et ses pilotes Fred Mako et Stef Dusseldorp se classent eux aussi 2ème à un point du titre mondial. L’équipe enfonce le clou en fin de saison avec une première victoire en Blancpain Endurance Series à Navarra et un autre triomphe dans le « City Challenge », une épreuve originale organisée dans les rues de Bakou en Azerbaïdjan. Sur les trois éditions du Championnat du Monde FIA GT1, Hexis Racing restera l’équipe ayant remporté le plus de courses et marqué le plus grand nombre de points.

Pour 2013, Hexis Racing reste fidèle à McLaren, revient en championnat de France, tout en engageant un équipage 100% pro en Blancpain Endurance Series. Face à l’impossibilité de financer de nouveaux défis à la hauteur de ses ambitions légitimes, l’équipe Hexis Racing met un point final à son incroyable aventure… Non sans avoir signé un ultime exploit à l’occasion de sa toute dernière course, le Baku World Challenge !

Palmarès :

  • Formula Renault 2.0 : 3ème classement Teams du championnat de France 2005.
  • Coupe de France FFSA GT : 2ème en 2006 (Porsche Cup, 5 victoires)
  • Championnat de France FFSA GT3 : 3ème au championnat Teams en 2007 (Aston Martin, 2 victoires)
  • ADAC GT Masters : 3ème au championnat teams en 2008 (Aston Martin, 1 victoire)
  • Championnat d’Europe FIA GT3 : Vice-Champion d’Europe Teams et Pilotes en 2008 (Aston Martin 1 victoire), Champion d’Europe Teams et Vice-Champion d’Europe Pilotes en 2009 (Aston Martin, 3 victoires)
  • Championnat du Monde FIA GT1 : Vice-champion du Monde FIA GT1 Teams et 3ème au championnat du Monde FIA GT1 Pilotes en 2010 (Aston Martin, 3 victoires), Champion du Monde Teams et 3ème au championnat du Monde Pilotes en 2011 (Aston Martin, 2 victoires), Vice-champion du Monde Teams et Pilotes en 2012 (McLaren, 5 victoires), record du nombre de victoires et points marqués sur l’ensemble des trois saisons.
  •  24 Heures de Spa : deux participations, 8ème et 15ème en 2011 (Aston Martin)
  • Blancpain Endurance Series : 1 course, 1 pole et 1 victoire en 2012, 1 podium en 2013 (McLaren)
  • Baku City Challenge : pole et victoire et 2012 (McLaren)
  • FIA GT Series : 1 course (Baku World Challenge), 1 podium en 2013 (McLaren)

Ils ont couru chez Hexis…

  • Dan Mc Mullen (Canada, 2002)
  • Nicolas Simo (France, 2002)
  • Ludovic Badey (France, 2002, 2003)
  • Clément Mateu (France, 2002, 2003, 2004, 2007)
  • Philippe Dumas (France, 2002, 2003, 2008, 2010)
  • Julien Falcini-Joullian (France, 2003, 2005)
  • Pierre-Alain Bournot (France, 2003, 2004)
  • Julien Jousse (France, 2004)
  • Julien Rodrigues (France, 2004, 2005, 2006, 2007, 2008, 2009, 2011)
  • Florian Boukobza (France, 2005)
  • Mathieu Santi (France, 2005)
  • Malo Olivier (France, 2005, 2006)
  • Manu Rodrigues (Portugal / France, 2005, 2006, 2007, 2008, 2009, 2010)
  • Ulric Amado (France, 2006)
  • Sébastien Chardonnet (France, 2006)
  • Sylvain Milesi (France, 2006)
  • Claude Monteiro (France, 2006)
  • Michaël Rossi (France, 2006)
  • Pierre-Brice Mena (France, 2006, 2008, 2011)
  • Bastien Brière (France, 2007)
  • Geoffrey Dellus (France, 2007)
  • Jean-Claude Lagniez (France, 2007, 2008)
  • Romain Yvon (France, 2007, 2008)
  • Frédéric Makowiecki (France, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012)
  • Tobias Blättler (Switzerland, 2008)
  • Eric Cayrolle (France, 2008)
  • Michel Frey (Switzerland, 2008)
  • Pedro Lamy (Portugal, 2008)
  • Thomas Accary (France, 2008, 2009, 2010)
  • Christian Hohenadel (Germany, 2008, 2010)
  • Stefan Mücke (Germany, 2009)
  • Jonathan Hirschi (Switzerland, 2010)
  • Luc Paillard (France, 2010)
  • Stéphane Sarrazin (France, 2010)
  • Yann Clairay (France, 2010, 2011)
  • Clivio Piccione (Monaco, 2010, 2011)
  • Henri Moser (Switzerland, 2011)
  • Andrea Piccini (Italy, 2011)
  • Gilles Vannelet (France, 2011)
  • Laurent Cazenave (France, 2011, 2013)
  • Stef Dusseldorp (The Netherlands, 2011, 2012, 2013)
  • Grégoire Demoustier (France, 2012)
  • Alvaro Parente (Portugal, 2012, 2013)
  • Rob Bell (United-Kingdom, 2012, 2013)
  • Alexander Sims (United-Kingdom, 2013)
  • Jean-Claude Police (France, 2013)
  • Olivier Panis (France, 2013)
  • Eric Debard (France, 2013)
  • Côme Ledogar (France, 2013)
  • Nicolas Métairie (France, 2013)
  • Kévin Estre (France, 2013)