Blog Post

HomeNewsCoursesLa McLaren Hexis Racing reine de Navarre !

La McLaren Hexis Racing reine de Navarre !

Posted 28 Mai, 2012 by in Courses2
La McLaren Hexis Racing reine de Navarre !

La McLaren Hexis Racing reine de Navarre !L’équipe Hexis Racing a dominé la troisième manche du Championnat du Monde FIA GT1 disputée ce week-end sur le circuit espagnol de Navarra, offrant ainsi son premier succès mondial à la McLaren MP4-12C GT3. Auteur d’un doublé dans la course de qualification samedi en début de soirée, le team français a remporté la course de championnat au terme d’un cavalier seul de la McLaren n°1 de Frédéric Makowiecki et Stef Dusseldorp. Grégoire Demoustier a tenu la 2ème place pendant tout son relais mais un petit problème technique lors du pitstop a fait perdre trois places à la n°2. Alvaro Parente s’est finalement classé 4ème.

On rêvait d’un podium chez Hexis Racing en arrivant à Navarra, et c’est une victoire qui a récompensé les champions du Monde en titre. Dès les essais libres, les deux McLaren se sont montrées souveraines. On a bien sûr repensé aux séances d’essais hivernales effectuées sur ce même circuit, mais cela n’explique pas tout. Deux équipes, parmi les plus redoutables adversaires d’Hexis Racing avaient en effet choisi le même terrain d’entraînement.

Comme pour démontrer que rien n’est jamais gagné d’avance, les qualifications ont redistribué les cartes d’entrée de jeu. Un problème de pompe à essence a cloué la n°1 à son stand dès la Q1 et, bien qu’elle ait réussi le meilleur temps absolu en Q2, la n°2 a dû se contenter de la 6ème place sur la grille. La course de qualification a permis de remettre les choses en place. Alvaro Parente a pris la tête dès le premier virage pour se ménager une avance d’une dizaine de secondes. Stef Dusseldorp a vite oublié sa 16ème place de grille pour revenir en 2ème position avant de passer le témoin à Fred Makowiecki. Une fois les changements de pneus et de pilote effectués, l’expérimenté « Mako » a pris l’avantage sur le rookie Grégoire Demoustier. La 1 l’a ainsi emporté devant la 2, avec une belle moisson de points à la clé pour le team et ses deux équipages.

Un résultat identique semblait se dessiner dans la première partie de la course de championnat. Mako s’est échappé tandis que Greg gérait un capital de deux secondes d’avance environ sur le groupe de pilotes qui se disputaient la 3ème place. Mais lors des pitstops, les deux voitures ont peiné à redémarrer. L’écart creusé par Fred a fondu mais Stef Dusseldorp a pu repartir en tête pour l’emporter sans discussion avec une marge de 12 secondes. En revanche, Alvaro s’est retrouvé coincé derrière les deux Mercedes et une des BMW. Il s’est rapidement défait de la bavaroise et a harcelé les bolides de Stuttgart, mais sans parvenir à trouver l’ouverture, terminant au pied du podium.

« On vit dans un monde cruel, où, à un moment, on se dit qu’on fait du sport et que seul le résultat compte » rappelait le team-manager Philippe Dumas. « Je suis très fier d’avoir apporté une première victoire internationale à la MP4-12C. Tout le monde a fait son travail, y compris les gens de McLaren GT, même si on a vu qu’il restait quelques petites choses à améliorer. D’un autre côté, nous sommes tellement soudés, on a des sentiments tellement forts au sein de l’équipe qu’on ne peut pas s’empêcher d’être partagés sur le résultat de la course. On aurait bien aimé voir Alvaro et Greg sur le podium avec Stef et Fred. »

Fred Makowiecki (McLaren n°1, 1er) : « Nous avons été quelque peu critiqués en début d’année, alors il faut féliciter Hexis et McLaren GT, dont la collaboration trouve un premier aboutissement ce week-end. Il faut toutefois rester prudent, ce circuit nous était plutôt favorable et il faut maintenant voir ce que nous réserve la suite de la saison. »

Stef Dusseldorp (McLaren n°1, 1er) : « Cette victoire n’est pas seulement celle de Fred et la mienne, tout le monde a fait le maximum pour la décrocher. Nous n’étions pas attendus sur la première marche si tôt dans la saison. Les tests effectués ici cet hiver avaient été difficiles. En mars, nous étions très loin de nos adversaires. On peut donc mesurer les progrès réalisés, notamment sur le plan de l’anti-patinage et de l’ABS. »

Greg Demoustier (McLaren n°2, 4ème) : « Je suis parti en pneus usagés, ils se sont dégradé plus vite, mais l’écart est resté constant par rapport à mes poursuivants. Je suis content du résultat bien qu’un peu frustré de passer si près du podium. Le week-end a été très positif et la progression depuis Nogaro est spectaculaire ! »

Alvaro Parente (McLaren n°2, 4ème, pilote de développement McLaren GT) : « J’aurais aimé être sur le podium mais tout le monde a fait de son mieux. Le team a été récompensé des efforts et du travail fournis depuis l’hiver. Les améliorations apportées à la voiture depuis Zolder ont porté leurs fruits. Les ingénieurs de McLaren GT Mark Williams et Paul Andrews, qui étaient présents ici ce week-end, sont bien sûr très heureux de ce résultat. Je pense que les Britanniques ont bien choisi leur partenaire pour affronter ce championnat du Monde ! »

Mickaël Duterque (chef d’atelier) : « Nous avons connu un week-end sans temps morts. Il a fallu intervenir sur la boite de vitesses de la n°2 samedi matin, puis sur la pompe à essence de la n°1 après les qualifications. Comme la course s’est terminée tard samedi soir, nous n’avons quitté le circuit qu’à 3h30 du matin, après le contrôle complet des deux voitures. C’est indispensable pour obtenir une bonne fiabilité, et amener les deux autos à l’arrivée. Lors des pitstops, les changements de pneus ont été bons, mais les moteurs ont tardé à redémarrer, surtout sur la 1. Nous sommes quand même parvenus à gagner dès la troisième tentative, c’est un petit exploit, surtout quand on voit où nous étions il y a trois mois. »

Hexis Racing remonte à la deuxième place du championnat du Monde FIA GT1 des teams, tandis que Fred Makowiecki et Stef Dusseldorp s’emparent du commandement de celui des pilotes. La 4ème manche aura pour cadre le Slovakia Ring les 9 et 10 juin prochains.

BY ROMANE DIDIER

2 Responses

  1. gregoiremai 30, 2012 at 12 h 13 min 

    vous voulez un pilote pour gagner le championnat fia gt3 2013 convoquez ce pilote il vous laissera pantois ces coordonnees tel 0610194977 ps:il est dispo pour 2012 mais il me semble que vous avez deja votre equipe au complet

  2. gregoiremai 30, 2012 at 12 h 15 min 

    aimerai vs faire gagner le championnat au volant d’une mp4

Leave a Reply